18 mai 2017

5 MOIS DE TOI


M’éloigner quelques temps d'ici pour ces semaines,...ces mois près de lui. Jours et nuits, profiter de chaque moment précieux, le regarder grandir à une vitesse folle. La notion du temps est si floue lorsque l'on vient d'avoir un bébé, ce temps m’échappe et glisse entre les doigts, tout va si vite depuis qu'il est là, j'ai l'impression que mon accouchement était hier c'est fou. 173 jours qu'il a fait de moi une maman, 5 mois et demi que je l'aime tous les jours un peu plus d'un amour fou et intense.

3 premiers mois difficiles pour moi mais pas insurmontables (on s'en rend bien compte une fois que ce cap est passé) où il faut apprendre son nouveau rôle de parent, prendre ses repères, lui laisser prendre les siens et s'adapter à cette nouvelle vie extérieure, le rassurer et consoler ses pleurs parfois inexpliqués, le garder tout contre soi comme s'il avait besoin d'un "quatrième trimestre de grossesse", et puis découvrir et aimer par dessus tout le nourrir. Et puis cette balance des sentiments aussi, la fatigue quotidienne malgré des nuits paisibles, la peur de mal faire les choses, d'en faire trop ou pas assez, l'envie de m'occuper de lui à chaque occasion même si je suis éreintée, la culpabilité d'être bien trop vite submergée et de ne pas savoir gérer. La volonté aussi de reprendre un peu mes activités d'avant, de voir avancer et émerger mes autres projets.

Mon rôle de maman, je l'apprends tous les jours, j'en découvre toutes les facettes et essaye de n'en retenir que les plus douces et les plus joyeuses car je vous assure que ce sont bien eux les meilleurs moments qu'il font de moi une maman comblée et débordante d'amour pour mon enfant. Son sourire si beau, ses yeux rieurs et ses éclats de rire me plongent dans ce tourbillon d'amour. Toi mon bébé câlin, mon bébé aux mille bisous, Ambroise mon amour, tu fais de moi la plus chanceuse et heureuse des maman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire